Les caractéristiques du mentorat

Le mentorat est une relation solidaire et bénévole entre un « mentor » expérimenté et un « mentoré ou « mentee » en demande d’écoute, de soutien ou d’évolution. Cette relation en « binôme » est fondée sur des transferts d’expérience, de savoir-faire, de savoir-être, de la spontanéité et de la confiance. Il s’agit d’un échange réciproque ou chacun a quelque chose à partager. Le mentoré moins expérimenté gagne du temps et de la confiance grâce à son mentor et le mentor voit ses compétences  valorisées et ses connaissances challengées par son mentoré.

La dimension essentielle de cette forme d’accompagnement est de valoriser les individus engagés dans cette démarche, de créer du lien dans l’organisation comme dans la vie courante.

Le mentorat peut être « informel » pour favoriser l’accomplissement personnel mais il peut aussi être « organisé » entre pairs (pour des étudiants, enseignants, entrepreneurs, …), ou « formalisé » (on parle alors de programmes de mentorat) pour contribuer à la productivité ou à la performance des organisations.  La mise en oeuvre des programmes requiert une véritable ingénierie qui doit être soutenue en interne  et pilotée tout au long du processus.